La récente convention de partenariat signée entre l’AVC Aix et l’équipe Delko Marseille Provence a bousculé le mercato des amateurs français. En instaurant une passerelle privilégiée entre les deux équipes, l’objectif était d’inciter les meilleurs potentiels de la région PACA à revenir en Provence. C’est chose faite avec les retours de Robin Meyer, Quentin Grolleau et Enzo Faloci.

Robin Meyer (21 ans) – Nîmois
Un an après avoir quitté les « Vert et Noir », Robin revient dans la maison aixoise pour poursuivre son ascension. Robin est un coureur talentueux, rigoureux et déterminé. Ses résultats de 2016 (4 du Jean Masse, 7 du France Espoirs, etc) n’ont pas été obtenus par hasard. En 2018, le Nîmois aura à cœur de faire parler à nouveau ses qualités.

Quentin Grolleau (19 ans) – Marseillais
Troisième du Championnat de France Juniors et de la Classique des Alpes, Quentin est l’un des coureurs les plus prometteurs de sa génération. Pour sa première année chez les Espoirs, Quentin a montré de belles choses malgré une mononucléose diagnostiquée très tardivement. Quentin s’est battu quasiment toute l’année avec le virus, ce qui ne l’a pas empêché de courir régulièrement. 2018 sera l’année de la confirmation pour le jeune Marseillais.

Enzo Faloci (19 ans) – Niçois
Deuxième de la Classique des Alpes en 2016, Enzo était le principal adversaire de Quentin durant ses années Juniors. Très à l’aise lorsque la route s’élève, il a vécu une saison cauchemardesque rythmée par les blessures. En quête de sensations et de plaisir, Enzo débutera l’année au sein de l’équipe réserve.